Tout savoir sur les mailing lists

Une liste de diffusion (ou mailing list) est là pour structurer l’ensemble des contacts que vous possédez. Elle comprendra nécessairement l’adresse e-mail, souvent le nom et prénom, et sûrement d’autres propriétés. Cette liste peut être segmentée à l’aide d’un gestionnaire afin de mieux cibler les campagnes.

Vous ne pourrez pas tout vous permettre avec l’usage de vos listes. Mise à part la mauvaise qualité des techniques marketing que cela va engendrer, c’est surtout votre délivrabilité que vous allez mettre en jeu. Et oui, les problématiques de réception ne se résument pas au contenu de vos e-mails !

Obtenez la permission de vos abonnés

Pour être conforme à la CNIL, vous devez obligatoirement obtenir le consentement de chaque personne qui formera votre base de données. On parlera alors d’opt-in.

Au-delà de l’aspect légal, nous vous recommandons très fortement de respecter cette règle qui ne manque pas d’avantages pour vos performances marketing : meilleure délivrabilité, facilité de segmentation et d’analyse, conservation de votre image de marque… La liste peut être longue et ne comporte que des atouts.

Fuyez les méthodes de collecte qui se basent sur la location ou l’achat de base de données. Renseignez-vous sur l’intérêt d’un emailing opt-in et construisez des fondations solides à vos campagnes.

Segmentez le plus tôt possible

Personne ne veut recevoir un e-mail qui ne le concerne pas. La pertinence de vos messages est clé pour améliorer votre taux d’ouverture et vous éviter des désabonnements ou mises en spam.

C’est pour ces motifs de satisfaction et de rétention que vous devrez nécessairement segmenter vos utilisateurs. D’abord selon des critères démographiques, puis ensuite sur des comportements pour les techniques marketing les plus avancées (vis-à-vis de vos e-mails ou de votre site/application mobile).

Soyez très attentif aux réactions de vos abonnés

Si une grande part de vos abonnés ne réagissent plus à vos campagnes : pensez à les désabonner ou à les réactiver de façon intelligente. Après quelques campagnes, grâce à l’engagement généré (notamment taux de clic et d’ouverture), vous aurez aussi des enseignements rédactionnels à tirer.

Certaines adresses ne sont plus accessibles depuis plusieurs envois ? C’est normal et il ne faut pas laisser la situation s’éterniser.

Entretenir sa base, c’est maîtriser ses statistiques et améliorer sa délivrabilité. Un gestionnaire de listes comme celui de SimpleMail automatise cet entretien.

D’autres points sont à surveiller

Ceux-ci fonctionnent comme une boucle vertueuse pour votre délivrabilité :

Mon Titre

Mon message

loading...